toxSeek : Dépistage de polluants

Site name

+33 (0)1 30 37 11 11du lundi au vendredi 8h/20h
   
Kit(s) ajouté(s) au panier
Total:

Les polluants et le système hormonal

Pourquoi les hormones sont-elles importantes ?

Les hormones agissent comme des messagers chimiques qui sont libérés dans la circulation sanguine pour agir sur un organe dans une autre partie du corps. Bien que les hormones atteignent toutes les parties du corps, seules les cellules cibles avec des récepteurs compatibles sont équipées pour répondre. Plus de 50 hormones ont été identifiées chez l'homme et d'autres vertébrés.

Les hormones contrôlent ou régulent de nombreux processus biologiques et sont souvent produites en quantités exceptionnellement faibles dans le corps.

Exemples de processus biologiques

Contrôle de la glycémie (insuline); la différenciation, la croissance et la fonction des organes reproducteurs (testostérone (T) et estradiol); et la croissance corporelle et la production d'énergie (hormone de croissance et hormone thyroïdienne).

Tout comme un verrou et une clé, de nombreuses hormones agissent en se liant aux récepteurs qui sont produits dans les cellules. Quand une hormone se lie à un récepteur, le récepteur exécute les instructions de l'hormone, soit en modifiant les protéines existantes de la cellule ou en activant des gènes qui vont construire une nouvelle protéine. Le complexe hormone-récepteur active ou désactive des processus biologiques spécifiques dans les cellules, les tissus et les organes.

Exemples d'hormones

Les œstrogènes sont le groupe d'hormones responsable du développement sexuel féminin. Ils sont produits principalement par les ovaires et en petites quantités par les glandes surrénales.

Les androgènes sont responsables des caractéristiques sexuelles masculines. La testostérone, l'hormone sexuelle produite par les testicules, est un androgène.

La glande thyroïde sécrète deux hormones principales, la thyroxine et la triiodothyronine, dans la circulation sanguine. Ces hormones thyroïdiennes stimulent toutes les cellules du corps et contrôlent les processus biologiques tels que la croissance, la reproduction, le développement et le métabolisme.

Comment fonctionne le système endocrinien ?

Le système endocrinien, composé de toutes les différentes hormones du corps, régule tous les processus biologiques dans le corps de la conception jusqu'à l'âge adulte, y compris le développement du cerveau et du système nerveux, la croissance et la fonction du système reproducteur, ainsi comme le métabolisme et les niveaux de sucre dans le sang. Les ovaires, les testicules mâles et les glandes hypophysaires, thyroïdiennes et surrénales sont des constituants majeurs du système endocrinien.

Comment les produits chimiques peuvent-ils affecter le système endocrinien ?

Dans le cas des polluants, ce récepteur peut être leurré soit en donnant l’ordre à l’organe cible de produire des hormones, soit à donner l’ordre contraire d’arrêter la synthèse.

Le messager passe dans la circulation sanguine et part transmettre l’ordre à l’organe cible, dont la fonction est de produire l’hormone correspondante (Par exemple : le sein et l’hormone de lactation, la prolactine)

Dans le cas des polluants, ce messager peut aller dans différents organes pour donner des ordres aberrants de modulation des fonctions hormonales. C’est ce que nous appelons les voies de signalisation qui correspondent à la production de ces messagers. Ces messagers sont communs à différentes fonctions dans l’organisme. Ce qui explique qu’un polluant peut interférer dans le fonctionnement de plusieurs organes endocriniens cibles. Il peut donc nuire à tout le système hormonal.

Le messager arrive à l’organe cible et l’informe en se liant avec ses récepteurs, qu’il faudra réguler la sécrétion des hormones ; ces récepteurs sont comme des serrures et le messager comme une clé. La parfaite correspondance des deux déclenche une action au niveau de l’organe qui régule les hormones correspondantes.

Dans le cas des polluants, la réponse peut être aberrante car le messager peut être un polluant et leurrer le récepteur comme les voleurs utilisant des clés ouvrent tout. Cette mauvaise interprétation de l’organe cible peut conduire à des réactions, à long terme, très dangereuses pour l’organisme.

Les systèmes les plus touchés sont :

  • Le système immunitaire car le plus facile à atteindre car touchant le système lymphatique et ganglions dispersés dans tout l’organisme,
  • Le système de reproduction car plusieurs hormones sont impliquées comme les androgènes chez l’homme, les œstrogènes, progestérones, etc.

À moyen ou long terme, cela peut induire des cancers hormono-induits touchant principalement deux organes dont la fonction principale est endocrinienne à savoir le cancer de prostate chez l’homme et le cancer du sein chez la femme.

Les cookies facilitent la fourniture de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies.